Phlébologie - annales vasculaires

Rechercher

Saisissez un ou plusieurs mots-clés, séparés
par un espace :

Accès aux articles

Par numéro Par titre
Par auteur    Par mots-clés

   Panier

Aucun article

   Porte document

Aucun document

Bibliothèque   

Article

          

Légende :   porte-documentDocument en accès libre     Panier Article payant

Auteurs / Authors Titre et mots clés / Title and keywords  

n° 3
Septembre 2013

Fortin C.
Uhl J.F.
Gillot C.
 

Le canal de Hunter : un dispositif de régulation du retour veineux poplité ? Intérêts pour le phlébologue.

 

Hunter's Canal: Implication in the Regulation of Femoropopliteal Venous Return? Interest for Phlebologists.

Ajouter au porte document

Résumé :

Le canal de Hunter a été étudié jusqu’à présent en rapport avec des syndromes compressifs du nerf saphène (saphenous neuralgia) ou de l’artère (Jogger’s syndrom). Qu’en est-il de la veine?
Notre étude descriptive s’échelonne sur une période de 2 ans. Suite à la dissection d’une série de 50 cadavres, nous tentons d’expliquer comment le canal de Hunter et ses composantes peuvent jouer un rôle dans la régulation du retour veineux fémoro-poplité.
Les mécanismes obstructifs se manifestent en position orthostatique et nous pensons que l’orifice musculotendineux du canal de Hunter joue un rôle de frein à la marche entre les courants gravitaires ilio-fémoraux et le flux antérograde des pompes tricipitales.
Nous présentons une étude de 50 phléboscans et analysons des critères descriptifs témoignant d’empreintes de la veine fémoro-poplitée dans le canal de Hunter et suggérant des stases veineuses.
Nous observons des anomalies similaires sur l’observation de 40 phlébographies et discutons comment le phlébologue peut détecter des signes d’obstruction veineuse au canal de Hunter par l’utilisation de l’échographie-Doppler.
En se basant sur des réalités anatomiques et sur des données cliniques notre travail met en évidence des signes d’obstacle possible au retour veineux au niveau du canal de Hunter.
Les thromboses fémorales et les embolies pulmonaires mortelles ont certainement un point de départ à niveau.
Le dépistage des patients à risque élevé, leur éducation et la prévention sont essentiels.

Summary :

We’ve known about nerve entrapment and arterial stenosis in Hunter’s canal. But what about the vein? Could Hunter’s canal play a role in femoropopliteal venous return? What is the interest for phlebologists?
We present an observational study which was conducted over a two-year period. The condition studied is femoropopliteal vein obstruction. We studied Hunter’s canal in 50 cadavers and a serial data from40 phleboscans and 40 phlebographies. The cadavers were dissected utilizing a medial approach of the thigh. We had injected the lower limb veins beforehand, with green latex to see them well. Phleboscans were taken from recurrences of small saphenous vein surgeries.
Phleboscans and phlebographies were both done in a lying supine position injecting iodine products into the lower limb veins. Hunter’s canal is formed of three musculotendinous components. We found out three musculotendinous components forming Hunter’s canal: Hunter’s aponeurosis (part of the vastus médialis), and 2 adductor tendons: the adductor magnus (opens the outlet) and the adductor longus (closes it).
At the outlet of the canal, the femoropopliteal vein is often bent by the magnus adductor, or is compressed by a calcified artery. Towards the end of the canal, the vein can become very thin because of a compression between the vastus medialis and the long adductor tendons.
We observed similar signs on anatomical and phleboscan findings. When a person is standing or walking, the action of the 2 adductors cause an alternative compression-dilation on the vein. Thus, Hunter’s canal with its adductors’ outlet could play a role in preventing reflux in the femoropopliteal axis.
Phlebologists should use ultrasounds to detect reflux at the popliteal area.
If there are signs of venous return obstruction, it is indicated to investigate further to determine the obstruction level. Prevention is a priority.
Phlebologists can easily detect signs of femoropopliteal vein obstruction and prevent femoral thrombosis and potential death by pulmonary embolism.


          

Société française de Phlébologie

LA REVUE INTERNATIONALE DE PHLÉBOLOGIE

Organe officiel de la Société Française de Phlébologie

Phlébologie-Annales Vasculaires
Organe officiel de la Société Française de Phlébologie
Rédacteur en chef : François-André ALLAERT - Directeur de la Publication : Albert-Claude BENHAMOU - contact@revue-phlebologie.org

Edition - Publicité - Abonnements : Editions Phlébologiques Françaises
Siège Social : 29, rue d’Anjou - 75008 Paris - Tél. : 01 45 33 02 71 - Fax : 01 58 45 15 77 - De l’étranger = Tél. : 33 (0)1 45 33 02 71 - Fax : 33 (0)1 58 45 15 77
Site : http://www.revue-phlebologie.com - E-mail : courrier@sf-phlebologie.org

Conception, réalisation : bialec