Phlébologie - annales vasculaires

Rechercher

Saisissez un ou plusieurs mots-clés, séparés
par un espace :

Accès aux articles

Par numéro Par titre
Par auteur    Par mots-clés

   Panier

Aucun article

   Porte document

Aucun document

Bibliothèque   

Article

          

Légende :   porte-documentDocument en accès libre     Panier Article payant

Auteurs / Authors Titre et mots clés / Title and keywords  

n° 1
Mars 2015

Hamel-Desnos C.
Desnos P.
 

Ablation thermique des veines saphènes par radiofréquence bipolaire RFITT®. Résultats d'une étude prospective sur 119 patients avec 2 ans de suivi. Considérations techniques.

 

Thermal ablation of the saphenous veins by bipolar radiofrequency RFITT®. Results of a prospective study on 119 patients with 2 years of follow-up. Technical considerations.

Ajouter au porte document

Résumé :

Objectifs : Évaluer l’efficacité et la sécurité de la radiofréquence bipolaire RFITT® (radiofrequency-inducedthermotherapy) dans l’ablation thermique des veines
saphènes (VS), réalisée en cabinet médical.

Design : Étude ouverte, monocentrique prospective.

Patients et méthodes : Les patients porteurs d’une insuffisance de VS, classés C2s-C6 selon la classification clinique CEAP, étaient éligibles en l’absence d’un évènement thromboembolique récent, de séquelles thrombotiques endoluminales ou de tortuosités du tronc à traiter, susceptibles de compromettre la cathétérisation. Aucune sédation n’était administrée, et toutes les procédures RFITT® ont été réalisées sous anesthésie
locale stricte, par tumescence.

Aucune phlébectomie n’a été réalisée en complément du traitement du tronc, et lorsque cela a été nécessaire, un traitement des tributaires a été effectué uniquement par
mousse sclérosante, le plus souvent de façon différée.

Le critère principal était l’occlusion de la VS traitée (écho-
Doppler – ED).

Les effets secondaires ont été répertoriés. La tolérance était évaluée par le score douleur en per-procédure et sur les 10 jours suivants le traitement, selon échelle visuelle analogique (EVA score 0 à 10, avec score maximal de douleur 10), par le retour à une activité normale et par le temps d’arrêt de travail.

Les patients scoraient leur satisfaction de 0 à 10, la
satisfaction maximale étant 10.

Résultats : 168 VS incontinentes, soit 126 grandes VS (GVS), 36 petites VS (PVS) et 6 VS accessoires antérieures (VSA) ont été traitées, chez 119 patients (71 % de femmes), avec un âge moyen de 58 ans et un IMC (indice
de masse corporelle) de 25.

Le diamètre tronculaire moyen était de 8 mm. La longueur moyenne (cm) des veines traitées était : GVS 48, PVS 24,
et VSA 19 respectivement.

Les procédures et leurs suites se sont déroulées sans incident particulier, et ont été particulièrement bien
tolérées.

Le score moyen de la douleur a été de 2 pour la procédure et de 1 pour les 10 jours suivants, avec un retour très rapide à l’activité courante et aucun arrêt de travail. Le
score moyen de satisfaction était de 9,2.

Le suivi moyen a été de 28 mois (> 36 mois pour
41 patients).

Lors du dernier contrôle ED (opérateur indépendant), 92 % des VS étaient complètement occluses, 7,4 % l’étaient partiellement ; seulement une VS (0,6 %) était
totalement perméable.

La puissance utilisée était de 19 watts (18-20 W) en moyenne,
et le temps moyen d’application de 6 secondes/cm.

Conclusion : À moyen terme, le traitement des VS par technique RFITT® apparaît bien toléré, sûr et efficace en termes d’occlusion de la veine. Pour une puissance utilisée à 18 W, nous recommandons un seuil minimal de
temps d’application de 5-6 s/cm.

Summary :

Objectives: To investigate the effectiveness and safety of bipolar radiofrequency-induced thermotherapy (RFITT®) for thermal ablation of saphenous vein (SV) trunks performed at a medical centre.

Design: Open prospective single-centre study.

Patients and Methods: Patients with incompetent SVs (C2s-C6 CEAP classification) were eligible, in the absence of recent thromboembolic events, intraluminal thrombotic sequelae or important tortuosity of the target vein that might prevent the vein catheterisation.

No sedation was administered and all RFITT® procedures were performed under strictly tumescent local anesthesia.

No complementary phlebectomy was performed; foam sclerotherapy was administered, where necessary, for tributaries, usually in a deferred mode.

The main criterion was occlusion of the treated vein (duplex-scan-DS).

Side effects were recorded. Tolerance was assessed through a visual-analog-scale (VAS score 0-10, max. pain = 10) for pain during the procedure and for 10 days thereafter, and by return to normal activity and time off work.

Patients scored their satisfaction from 0-10 (max. satisfaction = 10).

Results: 168 incompetent SVs consisting of 126 great SVs (GSVs), 36 small SVs (SSVs) and 6 anterior accessory SVs (ASVs) were treated in 119 patients (71% women) whose average age was 58 and BMI 25.

The average trunk diameter was 8-mm. Mean lengths (cm) of treated veins were: GSV 48, SSV 24, and ASV 19 respectively.

The procedures and their postoperative course were uneventful and particularly well tolerated.

The mean pain score was 2 for the procedure and 1 for the 10 days thereafter, with good resumption of normal activity and no time off work. Mean satisfaction score was 9.2.

Average follow-up was 28 months (> 36 months for 41 patients).

On final DS-assessment (independent operator), 92% of SVs were completely occluded, 7.4% partially occluded; only one SV (0.6%) was totally permeable.

The power used was 19-watts (18-20W) on average, and mean duration of application was 6 seconds/cm.

Conclusion: The RFITT® technique appears to be welltolerated, safe and effective for SV occlusion in the medium-term. For a power setting of 18-W, we recommend a minimum threshold of application time of 5-6sec/cm.


          

Société française de Phlébologie

LA REVUE INTERNATIONALE DE PHLÉBOLOGIE

Organe officiel de la Société Française de Phlébologie

Phlébologie-Annales Vasculaires
Organe officiel de la Société Française de Phlébologie
Rédacteur en chef : François-André ALLAERT - Directeur de la Publication : Albert-Claude BENHAMOU - contact@revue-phlebologie.org

Edition - Publicité - Abonnements : Editions Phlébologiques Françaises
Siège Social : 29, rue d’Anjou - 75008 Paris - Tél. : 01 45 33 02 71 - Fax : 01 58 45 15 77 - De l’étranger = Tél. : 33 (0)1 45 33 02 71 - Fax : 33 (0)1 58 45 15 77
Site : http://www.revue-phlebologie.com - E-mail : courrier@sf-phlebologie.org

Conception, réalisation : bialec