Phlébologie - annales vasculaires

Rechercher

Saisissez un ou plusieurs mots-clés, séparés
par un espace :

Accès aux articles

Par numéro Par titre
Par auteur    Par mots-clés

   Panier

Aucun article

   Porte document

Aucun document

Bibliothèque   

Article

          

Légende :   porte-documentDocument en accès libre     Panier Article payant

Auteurs / Authors Titre et mots clés / Title and keywords  

n° 2
Juin 2016

Allaert F.-A.
 

La SFP rayonne au niveau international grâce à la recherche.

 

The SFP shines at the international level thanks to the clinical research.

Ajouter au porte document

Editorial :

Allaert F.A.

À une époque où l’on n’arrête pas de nous parler du déclin de la France au niveau international tant sur le plan économique que diplomatique, je trouve satisfaisant d’écrire que la phlébologie française, grâce à l’action de la société Française de Phlébologie, fait de plus en plus entendre sa voix dans le concert mondial des sociétés de phlébologie où elle avait été un peu en sourdine il y a quelques années.

Pure déclaration d’autosatisfaction me direz-vous  ? Non !

Il n’y a pour s’en rendre compte que d’aller sur les sites des différentes grandes revues internationales de phlébologie, d’angiologie et de chirurgie vasculaire pour se rendre compte de la présence française et notamment des auteurs adhérents à la SFP.

Plus encore, le mouvement enclenché par les derniers présidents et présidentes en faveur d’une recherche directement soutenue par la SFP, avec le soutien méthodologique et statistique de votre serviteur, porte ses fruits et surtout suscite l’adhésion des plus jeunes d’entre nous.

Et c’est là sans doute le plus grand succès à mettre au crédit de la SFP : avoir redonné aux nouvelles générations le goût de la recherche en phlébologie alors que dans bien d’autres disciplines celui-ci meurt sous l’effet, certes d’une charge de travail qui explose comme la nôtre, mais surtout du fait d’un manque d’investissement dans une activité qui consomme du temps et ne rapporte pas financièrement.

En un mot, je me réjouis de voir apparaître des praticiens libéraux qui consacrent de leur temps, de leur énergie, à faire des travaux de recherche pour que la discipline continue de vivre, que nos connaissances progressent, et ce pour le plus grand bénéfice des patients.

L’enjeu est fondamental car c’est aussi la démonstration que l’activité de recherche n’est pas l’apanage des seules structures publiques, bien au contraire…

C’était un défi, que la Société Française de Phlébologie a relevé et qui est réussi grâce à l’implication de tous ceux qui souhaitent que la phlébologie reste une discipline vivante et que l’École française reste une référence de par son dynamisme.

Continuons ensemble ce combat, n’hésitez pas à transmettre vos idées et/ou à rejoindre tous ceux qui participent aux études de la SFP. Plus il y a d’investigateurs, plus nos études sont de qualité, se font rapidement et marquent la scène internationale de notre empreinte.

Allez, pour une fois, on pourrait presque faire « cocorico », mais même sans aller jusque-là, nous pouvons sans fausse modestie être satisfaits de cette vague de fond qui porte la SFP ; et les autres sociétés savantes ont plutôt à envier notre dynamisme.


          

Société française de Phlébologie

LA REVUE INTERNATIONALE DE PHLÉBOLOGIE

Organe officiel de la Société Française de Phlébologie

Phlébologie-Annales Vasculaires
Organe officiel de la Société Française de Phlébologie
Rédacteur en chef : François-André ALLAERT - Directeur de la Publication : Albert-Claude BENHAMOU - contact@revue-phlebologie.org

Edition - Publicité - Abonnements : Editions Phlébologiques Françaises
Siège Social : 29, rue d’Anjou - 75008 Paris - Tél. : 01 45 33 02 71 - Fax : 01 58 45 15 77 - De l’étranger = Tél. : 33 (0)1 45 33 02 71 - Fax : 33 (0)1 58 45 15 77
Site : http://www.revue-phlebologie.com - E-mail : courrier@sf-phlebologie.org

Conception, réalisation : bialec