Phlébologie - annales vasculaires

Rechercher

Saisissez un ou plusieurs mots-clés, séparés
par un espace :

Accès aux articles

Par numéro Par titre
Par auteur    Par mots-clés

   Panier

Aucun article

   Porte document

Aucun document

Sommaire précédent Sommaire suivant Sommaire du numéro : n° 3 - Septembre 2013 - 66e année

Édito 1

​​​​​L’Union Internationale de Phlébologie (UIP) :
historique, rôle et avenir.

Congrès de Monaco 2009, Congrès de Boston 2013 :
quelle évolution ?

Guex J.J., Rabe E.

L’UIP existe depuis plus de 60 ans.

Elle a agrégé autour d’elle au fil des ans plus de 50 pays du monde entier.

Ses congrès ont toujours remporté un vif succès et ont été pour beaucoup dans la diffusion de l’information sur notre spécialité.

Les échanges internationaux nous ont permis de progresser bien plus vite que si nous étions restés isolés les uns des autres.

En effet, les techniques et les pratiques différentes sont un vaste champ d’expérience (au sens de connaissance) dans lequel on peut puiser ce qu’il y a de meilleur.

Depuis quelques années, l’UIP a été la source de nombreux documents de consensus basés sur des preuves, démontrant ainsi sa maturité et son rôle irremplaçable dans la médecine mondiale du XXIe siècle.

Il y avait bien eu un congrès du chapitre nord-américain de l’UIP à San Diego il y a juste 10 ans, organisé par Mitchel Goldman et Robert Weiss, mais il n’y avait pas encore eu de congrès mondial de l’UIP aux États-Unis.

Ce sera chose faite en septembre 2013 et c’est un évènement qui nous fascine déjà.

L’American College of Phlebology (ACP) sera la société hôte et Nick Morrison de Phoenix, Arizona, sera le président/organisateur du congrès.

La phlébologie aux USA, c’est l’ACP.

Société créée il y a un quart de siècle par des phlébologues américains enthousiastes qui avaient été élevés à l’école de Raymond Tournay.

L’ACP compte aujourd’hui plus de 2000 membres et fait preuve d’une activité complète dans la spécialité, organisant des congrès très denses, entretenant la formation continue de ses membres, leur apportant des services professionnels et allant jusqu’au lobbying institutionnel afin de garantir l’exercice de la profession.

Le congrès UIP de Boston sera aussi le congrès annuel national de l’ACP, auquel on compte en général un millier de participants.

On peut donc pronostiquer une large fréquentation, peut-être supérieure à celle de Monaco en 2009.

En tout état de cause, le comité organisateur et le comité scientifique auront préparé sans faille ce congrès très attendu.

La sélection de la ville a été longuement discutée et évaluée.

Ce choix s’est porté sur Boston pour de nombreuses raisons : sur la côte est des États-Unis, elle est plus proche de l’Europe de 4 heures ; c’est aussi une ville dont le centre – qui est aussi un centre historique à explorer – reste de dimensions humaines, propice à la visite pédestre ; c’est enfin une ville touristique pleine de ressources, au centre d’une région qui ne l’est pas moins.

Le programme scientifique est très complet et présentera des séances de formats très divers : ateliers, discussions avec les experts, communications invitées et communications libres, lectures magistrales, posters.

Les membres connus et respectés du comité scientifique sont garants du fait que tous les aspects de la phlébologie seront traités : varices, insuffisance veineuse chronique, mais aussi maladie thromboembolique, malformations et maladies lymphatiques.

Comme toujours lors des congrès mondiaux de l’UIP, il sera possible de faire le point sur les progrès des 4 dernières années, ainsi que de s’informer sur les plus récentes découvertes et progrès techniques.

Ce sera une occasion unique de rencontrer des phlébologues du monde entier et de renouer ou d’établir de nouvelles relations amicales et professionnelles.

Il ne s’agit pas seulement d’une réunion scientifique mais de l’assemblée de la famille phlébologique.

Nous souhaitons plein succès à cette manifestation exceptionnelle qui devrait rendre hommage au rôle joué par l’ACP dans les progrès de la phlébologie, aux États-Unis mais aussi dans le monde.

Detailed table of contents Detailed table of contents in english

Le MagazineLe Journal

Editorial

L'Union Internationale de Phlébologie (UIP) : historique, rôle et avenir. Congrès de Monaco 2009, Congrès de Boston 2013 : quelle évolution ?
Guex J.J., Rabe E.

Article original

Quelles mousses pour quelles indications ?
Monfreux A.

Évaluation au quotidien des résultats des différents traitements de la maladie variqueuse. Que faire en pratique ?
Hamel-Desnos C.

Une méthode d'éradication des varices : la phlébectomie ambulatoire en cabinet médical.
Fays-Michel S., Fays-Bouchon N.

Étude préliminaire de prévalence des thromboses veineuses profondes et/ou superficielles des membres inférieurs en médecine vasculaire de ville chez les patients atteints de cancer.
Cazaubon M., Daniel C., Arfi V., Allaert F.-A., Elalamy I., Société Française d’Angéiologie (SFA)

Le canal de Hunter : un dispositif de régulation du retour veineux poplité ? Intérêts pour le phlébologue.
Fortin C., Uhl J.F., Gillot C.

Mise au point

Réflexions sur le complexe veinulo-télangiectasique.
Ermini S., Cappelli M.

Cas Clinique

Un anévrisme atypique de la veine grande saphène.
Desjardins E., Venecia M.

Phlébologie d'antan

Communication à la réunion de la Société Française et Bénéluxienne de Phlébologie Bruges, le 5 mai 1979. Incontinence de la saphène externe avec retentissement progressif sur la saphène interne. Guérison par stripping de la saphène externe seulement.
Gandouet J., Pointillart B.

Commentaires d'aujourd'hui

« On n'invente rien. »
Pittaluga P., Chastanet S.

 

Le JournalLe Magazine

Actualités thérapeutiques

Traitement conservateur de la maladie veineuse chronique : l'expérience italienne.
Agus G.B.

Conseils pratiques

Technique de phlébectomie ambulatoire pour le traitement des varices des membres inférieurs de n'importe quel calibre. Congrès national de la Société Française de Phlébologie Paris, 6-8 décembre 2012 Communication libre
Artale F.

Les experts ou petite chronique médico-juridique

L'indemnisation du patient sans faute. À quoi servent les CRCI et l'ONIAM ?
Chleir F.

Vie de la SFP

Avez-vous déjà entendu parler du Groupe de Jeunes Médecins Vasculaires ? jeunemedecinvasculaire@gmail.com
Abbadie F., Combes P., Gracia S., Josnin M., Maufus M., Roux M.

La SFP dans le monde

Compte rendu de Congrès

En direct de Boston L'UIP passe à l'ère du numérique.
Benhamou A.C.

Worldwide Phlebology and SFP news

Diagnosis and management of varicose veins in the legs: summary of NICE guidance.
Azzam M.

SFP Infos

Informations thérapeutiques

ANSM - Lettre aux professionnels de santé

Annonces

72es Journées de la Société Française de Phlébologie, 12-13-14 décembre 2013, Paris

European Venous Forum - 15th Annual Meeting, 26-28 juin 2014, Paris

Calendrier des congrès

 

Société française de Phlébologie

LA REVUE INTERNATIONALE DE PHLÉBOLOGIE

Organe officiel de la Société Française de Phlébologie

Phlébologie-Annales Vasculaires
Organe officiel de la Société Française de Phlébologie
Rédacteur en chef : François-André ALLAERT - Directeur de la Publication : Albert-Claude BENHAMOU - contact@revue-phlebologie.org

Edition - Publicité - Abonnements : Editions Phlébologiques Françaises
Siège Social : 29, rue d’Anjou - 75008 Paris - Tél. : 01 45 33 02 71 - Fax : 01 58 45 15 77 - De l’étranger = Tél. : 33 (0)1 45 33 02 71 - Fax : 33 (0)1 58 45 15 77
Site : http://www.revue-phlebologie.com - E-mail : courrier@sf-phlebologie.org

Conception, réalisation : bialec